Conseil d'utilisation

Préservatifs

  • Lisez attentivement les instructions figurant dans la notice à l'intérieur de l'étui avant d'utiliser un préservatif ; elle contient des informations qui ne figurent pas sur le site.
  • Vérifiez la date d'expiration du préservatif avant de l'utiliser.
  • Afin d'aider à prévenir tout risque de maladie sexuellement transmissible ou de grossesse, mettez le préservatif sur le sexe en érection avant tout contact entre le pénis et le corps du partenaire.
  • Poussez le préservatif sur une extrémité de l'enveloppe avant de déchirer celle-ci (schéma 1).
  • Ouvrez délicatement l'emballage du préservatif en utilisant l'entaille spécialement prévu à cet effet. Prenez garde à ne pas déchirer le préservatif avec vos ongles, une bague, etc... (schéma 2)
  • Pincez le réservoir entre le pouce et l'index et déroulez le préservatif sur le pénis en érection. Le déroulement doit être facile, sinon, vous êtes dans le mauvais sens (schéma 3- à 6).
  • Le préservatif doit être déroulé le plus loin possible sur le pénis. Veillez à ne laisser dépasser que le réservoir privé d'air.
  • En cas de lubrification insuffisante, vous pouvez utiliser un lubrifiant à condition que ce dernier soit compatible avec les préservatifs. N'utilisez pas de lubrifiants huileux tels que la vaseline, des lotions corporelles... Utilisez uniquement des lubrifiants à base d'eau comme le gel lubrifiant Classic d'Intimy.
  • Après l'éjaculation, retirez-vous tout en maintenant le préservatif à la base du sexe pour éviter qu'il ne glisse et ne laisse échapper le sperme.
  • Ne réutilisez jamais deux fois le même préservatif, il est à usage unique. En cas de réutilisation du préservatif, les performances seront diminuées : risque d'éclatement et de contamination, action contraceptive réduite.

Les préservatifs masculins sont la méthode actuelle la plus sûre pour se prémunir contre les infections sexuellement transmissibles telles que le VIH (sida). Toutefois, aucune méthode de contraception ne peut garantir une protection efficace à 100% contre les IST ou la grossesse. En cas de rapports à risques, de doutes ou de symptômes (fièvre, démangeaisons, douleurs au niveau des parties génitales ou anales…), consultez un médecin. Des tests de dépistage anonymes et gratuits sont également proposés dans les grandes villes françaises.

Ces préservatifs sont des dispositifs médicaux, produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette règlementation, le marquage CE. Ce sont des dispositifs médicaux de classe IIb.

Conseils de conservation : à conserver à l'abri de la lumière directe du soleil et dans un endroit frais et sec.


Lubrifiants

Pourquoi utiliser un lubrifiant ?

Les lubrifiants sont des dispositifs médicaux, produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette règlementation, le marquage CE.

Parfois, un manque de lubrification peut rendre la pénétration inconfortable. Le lubrifiant permet alors de rendre les moments intimes beaucoup plus doux et agréables. Le lubrifiant est donc recommandé en cas de sécheresses vaginales, de pénétrations anales ou d'utilisation de sex-toys. Contrairement à la vaseline ou autres huiles, les lubrifiants intimes sont parfaitement compatibles avec les préservatifs.

Attention, certains lubrifiants, comme le gel intime au silicone longue durée, ne sont pas compatibles avec les sex-toys à base de silicone.

Mode d'emploi :
  • Avant la pénétration, appliquez une noix de gel à l'entrée du vagin ou de l'anus ainsi que sur le pénis.
  • En cas d'utilisation d'un préservatif, n'hésitez pas à utiliser du lubrifiant en complément afin d'améliorer le confort d'utilisation et la résistance du latex.
  • Refermez bien le tube après usage.
  • Conservez le lubrifiant dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière directe du soleil et à température ambiante.
  • Evitez le contact avec les yeux.
Il est rappelé l'intérêt des préservatifs dans la prévention du VIH/SIDA et des autres IST