liste des conseils sexo

Conseils Sexo

La femme enceinte

On ne va pas se voiler la face, toutes les femmes enceintes ne sont pas logées à la même enseigne. Il y a deux camps, en somme : celles qui ont envie tout le temps et celles... qui préfèreraient manger des salsifis au goûter plutôt que de faire la bête à deux dos.

Sachant que cela peut évoluer au fil de la grossesse, et que les chanceuses du premier camp peuvent sans crier gare se retrouver finalement dans la seconde catégorie. En gros, il n'y a donc pas de règle, si ce n'est celle-ci : se faire confiance et ne pas se forcer. Parce que parfois, quand on ne le « sent » pas, c'est aussi parce que notre corps nous indique que ça n'est pas bon pour lui à l'instant T.

Ceci étant dit, on peut distinguer plusieurs phases durant ces neuf mois.

Le premier trimestre est en général un moment de misère sexuelle, ne serait-ce que parce qu'entre les nausées quotidiennes et l'envie de faire pipi toutes les dix minutes, difficile de trouver un créneau. Conseil : attendre que ça passe.

Le deuxième trimestre est en général la meilleure fenêtre de tir – si l'on peut dire – pour grimper aux rideaux. D'autant qu'étrangement, on se met à aimer ce qu'on détestait encore six mois auparavant (la sodomie, par exemple, peut, soudain, devenir quelque chose d'excitant alors même que l'on avait toujours refusé l'idée) et on devient très inventive : ébats dans des lieux publics, jeux avec la nourriture, envies subites à l'heure du goûter, etc. Conseil : ne vous interdisez rien, dans quelque temps un drôle de petit animal aura le chic pour interrompre toute sieste crapuleuse ou câlin coquin !

Le troisième trimestre enfin, c'est quitte ou double. Certaines continuent à avoir envie, boostées par leurs hormones et bizarrement plus sûres de leur corps que lorsqu'elles avaient le ventre plat... Et d'autres ont tellement peur de faire mal au bébé qu'elles arrêtent toute activité sexuelle. Sans compter que Monsieur Chouchou, lui, peut avoir la trouille que son sabre laser chatouille la tête du bébé (alors que c'est impossible, mais les hommes sont prétentieux !).
Conseil : abandonnez la position du missionnaire, souvent très inconfortable les derniers mois, et choisissez plutôt d'être sur votre conjoint, ou, mieux, la levrette, qui contrairement à ce qu'on pourrait penser est très certainement la position idéale. Et bien sûr, demandez à votre médecin s'il n'y a pas de contre-indication au niveau de votre col.

D'une manière générale, la grossesse est un moment où notre corps peut nous échapper, où on a de nouveaux repères et où on a besoin de beaucoup de tendresse. Si l'on n'a pas très envie de faire l'amour, on peut en revanche aimer les massages tout doux, avec huiles qui sentent bon et autres lubrifiants pour Madame ou pour Monsieur...

Il est rappelé l'intérêt des préservatifs dans la prévention du VIH/SIDA et des autres IST